Notre élevage s'est développé d'années en années et a vu son cheptel doubler depuis notre installation en 1993.

Aujourd'hui sur une SAU(surface agricole utile) de 140 hectares environ, notre cheptel est composé de 200 têtes en moyenne, dont 70 vaches et 4 taureaux.

Les vélages (60 vaches et 10/12 génisses)se répartissent sur les mois de janvier à mars; les femelles vèlent à trois ans.

L'exploitation est organisée en plusieurs secteurs définis par le potentiel de production des parcelles. Les prairies temporaires sont consacrées à l'enrubannage, les autres sont récoltées en foin.Toutes les prairies destinées à la récolte  sont déprimées. La mise à l'herbe a lieu approximativement au 20 mars chaque année et c'est à ce moment là que les saillies commencent.

Utilisation des parcelles :
environ 120 ha de prairies destinées à la pâture ou à la coupe de foin ou d'enrubannage.
15 ha de céréales
, blé et triticale destinées à la consommation des animaux. Nous n'achetons pas de paille. 

Une exigence de qualité   

bétailliere on seme enrubannage1

  DSC08447 papa foin maman1

  DSC08439DSC07451 DSC08467  

maman5 maman7 DSC07439

Par une volonté de privilégier une méthode traditionnelle rendue possible par la dimension encore modeste de notre structure: La majorité de nos animaux est nourrie avec les produits, enrubannage, foin et céréales récoltés à la ferme. Nous veillons à l'équilibre alimentaire de nos animaux en apportant à la carte un complément nutritionnel, toujours vigilants sur l' étiquetage et la composition des produits ajoutés.

Par une volonté de produire des bovins finis dits de "conformation supérieure" ou "animaux de forme"

Pour assurer la qualité bouchère de nos bêtes, nous sommes attentifs depuis deux générations d'éleveurs à la sélection génétique des taureaux et des vaches, conscients que la génétique et les conditions d'élevage déterminent ensemble et en interaction les caractéristiques de nos animaux.  

Nous portons beaucoup d'attention aux exigences des consommateurs et donc à la finition d'animaux de qualité.

Les bovins mâles nés sur notre exploitation sont vendus en taurillons finis . Les plus conformés sont gardés, castrés pour être finis en boeufs traditionnels de trois ans.

Les animaux  femelles partent dans le cycle engraissement de notre exploitation, participent aux concours de notre région et sont commercialisées par des bouchers traditionnels ou par des GMS . Les autres participent au renouvellement du cheptel de souche. 

Nos résultats correspondent à une conduite rigoureuse incluant un choix judicieux de taureaux charolais apportant toujours plus de conformation sans accroître les difficultés de vélage.

Depuis plusieurs années nous sommes adhérents à L’APEB. Nous nous sommes engagés à suivre et respecter  le cahier des charges "contrat de qualification éleveur" "ACEQUAL", dans diverses démarches volontaires de réassurance du consommateur suite à la crise de l'E.S.B, suivi de notre élevage, bien-être et bonnes pratiques en matière de protection animale et manipulation des animaux (écornage, castration, hygiène…) conduite et suivi sanitaire (prophylaxie, déparasitage ), règles d’alimentation et surtout règles d’identification et de traçabilité. Nous proposons donc des produits dont l'origine est certifiée et le sérieux des conditions d'élevage contrôlé. Le cheptel est donc référencé pour la commercialisation dans les démarches suivantes :

DSC01768 DSC01769